Accéder au contenu principal

Articles

Notule de V. Motard-Avargues sur "Ma mère en automne" dans FPM n°20

Merci au poète (qui pratique aussi photo, peinture et musique) Vincent Motard-Avargues pour sa notule sur mon recueil "Ma mère en automne.Photopoèmes" (Alpes Vagabondes/Gros Textes, 2017) parue ce mois-ci dans la rubrique "Regards posés" du n°20 de très belle revue trimestrielle le Festival Permanent des Mots.


"On parle de la mère, de la mort, de l'amour, dans ce recueil de Marianne Desroziers. Poésie qui parle, simplement, sobrement, par touches discrètes, instantanés de vie, vies parties, absentes mêmement présentes. Présences d'une image, parfum, vêtements, photos, polaroïds d'un passage forcément éphémère. On voit, ne voit plus ; on aime, toujours. La perte n'est que physique, le gain de l'affect sans fin. La perte ? Mais on ne perd pas, on sème à tout-va. Ça poussera, peut-être, quelque part, quand on lira ce poème qui voit cette photo, ou quand on verra cette photo écrire un poème. "Le corps de la mère // Une mère / Un corps / Une…
Articles récents

L'Ampoule 4 : appel et textes et illustrations jusqu'au 5 novembre 2018

Hypnos, Marine Lécuyer
Après Hugues Breton, Xavier de Bordeaux et Maxime Derouen, Franck Joannic, directeur des éditions de l'Abat-Jour, et moi sommes très heureux d'accueillir une oeuvre de Marine Lécuyer, Hypnos, en couverture du prochain numéro de la revue l'Ampoule. 
À paraître le 15 décembre, ce Hors-série n°4 sera athématique : il est possible de nous proposer les nouvelles de votre choix d’un maximum de 20 000 signes espaces comprises. Les textes noirs, étranges et atypiques auront notre préférence — le style et la singularité seront également privilégiés.Des propositions graphiques, en noir et blanc uniquement, peuvent aussi nous être transmises. Il peut s’agir de photographies, de dessins, de peintures, de gravures ou bien de collages. Là encore, une certaine originalité est attendue. Des contributions conjointes peuvent nous être adressées, réunissant une nouvelle et une proposition graphique susceptible de l’accompagner (que le texte ait été écrit à par…

Salon du livre à Caudéran le 30 septembre 2018

Je serai à Caudéran centre le dimanche 30 septembre de 9h30 à 17h avec d'autres auteurs (dont Suzanne Max et Florent Lucéa) pour un mini-salon du livre. Durant cette journée festive organisée par l'AGJA, vous pourrez non seulement découvrir nos livres et nous rencontrer dans l'espace "boutique des auteurs" mais aussi participer à de nombreuses animations sportives, artistiques et ludiques en famille ou entre amis.  A signaler aussi : concerts, ateliers d'artistes et marché gourmand...
Je présenterai mes deux derniers livres parus en 2017 et 2018 "Fantasmagories. Contes noirs et flamboyants" et "Ma mère en automne. Photopoèmes." ainsi que les 3 numéros de la revue l'Ampoule ! Venez nombreux, l'entrée est gratuite !  Pour voir le détail du programme de La Caudéranie 2018 et s'inscrire pour participer au challenge ludique pour gagner des cadeaux, c'est par là.

"De l'humain pour les migrants" (Jacques Flament Editions)

Heureuse qu'un de mes poèmes figure dans le recueil papier « De l’humain pour les migrants », réunissant de nombreux écrivains et artistes mobilisés à l'initiative de Jean Leznod.  Le livre sera publié le 25 septembre 2018 aux éditions alternatives JFE (Jacques Flament Editions). 



Peinture de Maria Giannakaki

Création originale avec Briac Queillé pour Les Impromptus

Photo : Olivia HB
Très heureuse de participer au beau projet mené par la photographe Olivia HB : la revue Les Impromptus. Cette revue à parution unique rassemble 42 poètes et artistes. Pas moins de 21 duos constitués d'un artiste et d'un poète ont travaillé à créer des oeuvres originales alliant mots et images.  La grande et belle originalité de cette revue réside dans le fait que c'est Olivia HB qui a constitué les duos, en se basant sur l'univers des poètes et artistes. Ainsi, la rencontre et le hasard sont au coeur des créations communes proposées dans les Impromptus.  J'ai ainsi eu la grande chance de découvrir les oeuvres de Briac Queillé, artiste, très talentueux auteur de B.D. A partir d'une de ses très belles planches, j'ai écrit le poème "20".  Au sommaire aussi : de nombreux artistes et écrivains dont on a pu apprécier le travail dans la revue l'Ampoule... et bien d'autres à découvrir au fil des pages ! Un grand merci à Olivia HB, à …

Ateliers d'écriture pour les 9-25 ans à la Bibliothèque de Mériadeck le 26/09 et 3/10

Mercredi 26 septembre et mercredi 3 octobre de 17h15 à 18h45, j'animerai un atelier d'écriture créative sur le thème des 5 sens à la Bibliothèque de Mériadeck à Bordeaux avec le Labo des Histoires.  Cet atelier est réservé aux enfants, adolescents et jeunes adultes de 9 à 25 ans et il est entièrement gratuit. Il suffit de s'inscrire ici.  Plus d'infos sur le Labo des Histoires Nouvelle Aquitaine qui propose des ateliers tous les mercredis et pendant les vacances scolaires par là. 

L'avis de Laurence Chaudouët sur "Fantasmagories"

Petit retour de lecture de Laurence Chaudouët (écrivain que j'apprécie beaucoup et que nous avons publié dans la revue l'Ampoule) qui m'a fait l'amitié de lire "Fantasmagories. Contes noirs et flamboyants" :
A découvrir : "Fantasmagories" de Marianne Desroziers,  aux éditions de l'Abat-jour.  Des contes sauvages et doux où l'enfance est dépeinte par le plus secret, par l'inviolable. Il y a là quelque chose des contes du Nord, peut-être Karen Blixen, et aussi Andersen, dans cette sauvagerie tendre et presque cruelle. Sans oublier l'influence des grands maîtres du fantastique.
J'ai particulièrement aimé "Quelque chose dessous", et "Les papillons de Marie".
Le plus attachant dans ces contes, pour moi, c'est cette intime compréhension de l'enfance, qui s'affranchit complètement de tout sentier battu. C'est je crois la force de l'oeuvre.
A lire donc, et avec grand plaisir. 
Je vous incite à faire …