Accéder au contenu principal

Café littéraire au Barravel à Vitré et Lectures Buissonnières à Saint-Aubin-du-Cormier (23 et 24 mai 2014)

De retour d'un week-end en Bretagne, du côté de Vitré et de Saint-Aubin-du-Cormier.
Au programme : des rencontres, des lectures, des discussions (frustrantes car trop courtes, surtout dimanche au petit déj' !), de l'humour, de l'émotion, des livres à gogo... et bien sûr du cidre et des crêpes !

Le 23 mai, j'étais invitée avec une écrivain dont j'apprécie beaucoup les écrits mais que je n'avais jamais eu l'occasion de rencontrer avant, Marlène Tissot et Pascale, notre éditrice commune aux éditions Lunatique (que je rencontrais aussi pour la première fois) pour un café littéraire au Barravel de Vitré. Nous avons présenté nos livres aux public présent, répondu à leurs questions et nous avons aussi pu lire des extraits de "Mailles à l'envers" et de "L'enfance crue". J'ai particulièrement apprécié les lectures croisées que nous avons faites avec Marlène : elle a lu un extrait de "L'enfance crue" et j'ai lu un extrait de "Mailles à l'envers". 
Les photos qui suivent sont de William Mathieu.















Le lendemain, la fine équipe a rejoint Saint-Aubin-du Cormier (dans des conditions de transport plutôt rock and roll mais je vous passe les détails!) pour les Lectures Buissonnières. La journée fut marquée par l'absence de Christian Domec qui ne pouvait être des nôtres malheureusement alors qu'il organise cette journée d'échanges littéraires depuis presque un an, avec Anne-Claire, directrice de la médiathèque de Saint-Aubin. C'est sous le soleil mais avec un petit vent frais (comme vous allez pouvoir sur les photos qui suivent) que nous avons visité Saint-Aubin-du-Cormier avec une guide-conférencière venue de Paris accompagnée d'une stagiaire en BTS tourisme heureuse de vivre et pleine de bonne volonté ! C'était en réalité deux comédiennes de la compagnie Zip-Zap et la visite était hilarante... des comédiens jalonnant notre parcours, nous soupçonnions chaque passant d'être un comédien !
Toutes les photos qui suivent sont de Pascale Goze, merci à elle d'avoir immortalisé ces bons moments.


La guide-conférencière parisienne et la stagiaire en BTS tourisme au départ de la visite, devant la médiathèque



 C'est qui le couple de frileux au bras croisés premier rang ? Des gens du Sud certainement...


 Riveraine mécontente hurlant à sa fenêtre


Temps variable sur Saint-Aubin, d'ensoleillé à nuageux... avec risque de pluie sur le lac !




Marlène et Marianne : tout le monde a confondu nos prénoms pendant deux jours. Ici Marlène tente de se planquer mais on voit bien ses yeux rieurs derrière mon épaule... On se revoit bientôt, dit ?


Après une pause à la crêperie, le choses sérieuses commencent l'après-midi à la médiathèque, après une petite introduction en musique. 
En l'absence de Christian, c'est Anne-Claire qui interview auteurs (Marlène Tissot, Gaëtan Lecoq et moi) et éditrices (celles de Lunatique et de La part commune) devant les tableaux de William Mathieu exposés aux murs pour la journée. Le public présent est visiblement intéressé, notamment par les coulisses de l'édition. Là encore, nous lisons des extraits de nos livres respectifs. 
Chose très appréciable, cette année, le libraire de la librairie L'Encre de Bretagne était présent l'après-midi pour vendre les livres des éditions Lunatique, La part commune et Les penchants du roseau. 
En deuxième partie d'après-midi, une scène ouverte était mise à disposition de toute personne souhaitant prendre le micro pour lire des poèmes ou chanter, l'occasion d'entendre les beaux poèmes de Carmen Pennarun auteure de "Tisane de thym au jardin d'hiver" et rencontrée l'année dernière à Saint-Aubin !  
Le soir, nous avons visionné un très bon court-métrage au Bardac, bar associatif très sympa de Saint-Aubin...





 

Gaëtan Lecoq, lisant un extrait de son roman "Les pieds nus de Zadkine" et à ses côtés sur le canapé, son éditrice à La part commune, Mireille Lacour 


Un week-end très enrichissant donc... mais un peu court !




  

Posts les plus consultés de ce blog

Deux poèmes dans le numéro 8 de la revue 17 secondes

C'est avec grand plaisir que je vois deux de mes poèmes publiés dans la revue 17 secondes, revue numérique mais dont il existe aussi une version papier (à paraître bientôt). Merci à Jérôme Pergolesi de m'accueillir pour la deuxième fois dans sa belle revue qu'on peut lire ici. 
Au sommaire de ce numéro : Rodolphe Houllé, Harry Szpilmann, Esther Salmona, Jacques Pierre, Flora Botta, Marie-Paule Bargès, Colette Daviles-Estinès, Rita Renoir, Roselyne Sibille, Karim Cornail, François Teyssandier, Thierry Radière, Philippe Agostini, Márcia Marques-Rambourg, Joelle Petillot, Esther Salmona, Adeline Duong, Sandrine Waronski, Nicholas Petiot, Clara Bouhier, Adèle Nègre, Florian Tomasini, Guillaume Dreidemie, Jean-Charles Paillet, Odile Robinot, Pierre Rosin, Corinne Colet, Daniel Birnbaum, Jérôme Pergolesi, Estelle Boullier, Aline Angoustures, Sophie Nicol, Brigitte Giraud, Agnès Cognée, Olivia Del Proposto, Erick Jonquière, Olivier Cousin, Fabrice Marzuolo, Arthur Catheri…

Quatre, poème de soutien à la famille Karasani

"Quatre" : un poème écrit en soutien à la famille Karasani, famille d'origine albanaise résidant à Saint-Aubin-du-Cormier en Bretagne depuis 2015, en très bonne voie d'intégration et malgré cela menacée d'expulsion. Chacun peut poster un poème en soutien sur la page de l'évènement Fb "100 poèmes en soutien à la famille Karasani". Toutes les infos sur la page Facebook ici.
Quatre



Quatre de plus
Quatre de moins
Qu'est-ce que ça change ?
Rien
Tout
Quatre personnes
Quatre sourires
Quatre mondes
De joies
De douleurs
De rêves
D'espoirs
Quatre sensibilités
Une famille en lutte
Pour une vie meilleure
Pour une vie digne
Travailler
Se rendre utile
Aller à l'école
Avoir des amis
Construire une vie
Ici
Juste là
Dans ce coin de Bretagne
Où l'accueil n'est pas
Un vain mot




Marianne Desroziers

Poèmes dans la revue Microbe

Très heureuse en ce début d'année 2017 d'être au sommaire du numéro 99 de la revue poétique Microbe qui explore pour son avant-dernier numéro le thème de la peau, d'autant que j'y suis en très bonne compagnie (Murièle Modély, Marlène Tissot, Cathy Garcia, Alissa Thor, etc.). 
Plus d'informations par là.