Accéder au contenu principal

Textes publiés dans la revue en ligne Ce qui reste

Ce mardi 14 octobre, plusieurs de mes textes sont publiés dans la revue en ligne Ce qui reste. Pour les lire, c'est par là. 

J'en suis d'autant plus heureuse que de nombreux écrivains que je lis et apprécie ont été publiés dans cette toute jeune et belle revue que je sais très sélective. 

Quelques mots sur la revue (piqués sur le site):
Ce qui reste, quand on ferme les yeux… persistance rétinienne de la création littéraire comme artistique… la vue gravée dans l’esprit ; vue écrite dans la langue du quotidien, de la vie, du vivre, du réel – avec ses évidences et outrances, ses défauts et qualités, ses banalités et incongruités, et même ses vérités comme ses mensonges.
Ce qui reste est une revue en ligne, dirigée par VincentMotard-Avargues, où vers, proses, chroniques, peintures & photos se côtoient et s’associent, du lundi au vendredi, une publication par jour.

Posts les plus consultés de ce blog

Note de lecture sur "Ma mère en automne" sur Terre à Ciel

Merci à Valérie Canat de Chizy pour sa note de lecture sur Terre à Ciel concernant mon recueil "Ma mère en automne. Photopoèmes" paru en 2017 chez Gros Textes/Alpes Vagabondes.  Vous pouvez la retrouver ici dans la rubrique "Lus et approuvés" au côté de celles concernant les livres de Vincent Motard-Avargues et Sophie Marie van der Pas. Terre à Ciel étant un des rares sites à s'intéresser et à promouvoir la poésie d'aujourd'hui, je suis très heureuse d'avoir l'honneur de cette critique et je vous invite à explorer le site très riche en matière de poésie actuelle et qui oeuvre pour la défense des petits éditeurs indépendants.
Je me permets de la relayer ici dans son intégralité:  Marianne Desroziers nous offre un recueil dans lequel photos de famille et poèmes en hommage à sa mère trop tôt disparue s’entremêlent. Elle reconstitue les différentes étapes d’une vie. Sa mère Hedwige, qui était garçon manqué dans les années 50 n’avait pas pour destin de…

Un rêve, anthologie poétique des éditions de l'Aigrette / Maison de la Poésie de la Drôme

Ravie d'être à nouveau au sommaire, en ce début d'année 2019, d'une l'anthologie publiée par les éditions de l'Aigrette et de la Maison de la Poésie de la Drôme avec un beau thème - un rêve -, de magnifiques oeuvres de Tatiana Samoïlova et de nombreux contributeurs de talent. Merci à toute l'équipe de me publier à nouveau.


"Y a-t-il des crocodiles dans les mers du Sud ?", nouvelle lue par Lise Paco

Lise Paco me fait l'amitié de lire ma nouvelle parue dans le numéro 4 de la revue l'Ampoule : "Y a-t-il des crocodiles dans les mers du Sud?" sur son site Litt'orale. Je l'en remercie.
Cette nouvelle est inspirée à la fois de la photographie "Crocodile et nu" de Charlie Ambrose et de l'exposition "Jack London dans les mers du Sud" proposée au Musée d'Aquitaine cet hiver à Bordeaux. C'est aussi un hommage à Charmian London, lumineuse épouse du célèbre écrivain qui aurait mérité d'avoir son prénom dans l'intitulé de cette remarquable exposition.