Accéder au contenu principal

Zinzoline s'expose : 1 et 2 mars 2014, Blaye

Zinzoline, c'est une "revue incertaine d'art et de littérature" dirigée par Alain Cotten. La revue est gratuite et se lit en ligne ici.

J'ai contribué au numéro 5 de cette revue très intéressante, libre et un brin foutraque et le week-end dernier j'ai participé à Blaye (en Gironde) à "Zinzoline s'expose"(organisé par Alain Cotten et Jocelyne Hermilly). 

Pendant deux jours, le couvent des Minimes, un très beau lieu, était investi par des plasticiens, musiciens, écrivains. De quoi faire de très belles rencontres dans une ambiance chaleureuse. Le public était nombreux, que ce soit pour voir les oeuvres présentées ou pour assister aux lectures. 

Pour ma part, j'ai lu mes textes devant de nombreuses personnes le dimanche à 16 heures. Un moment très fort, notamment quand Henri Plandé, musicien (au sein du groupe Les Bombyx du cuvier), auteur, plasticien m'a accompagné à la guitare et l'accordéon pour deux extraits de mes nouvelles. 

Parmi les moments forts de ces deux jours : la lecture de Martine Bellue d'un texte sur les immigrés clandestins et l'exil accompagnée par Mostafa El Harfi à l'oud, le concert des Bombyx du Cuvier, l'ouverture du sac à patates emplis de cadeaux pour la plupart faits mains pour Alain Cotten, la conception d'une oeuvre collective par tous les artistes présents (chacun en a rapporté un morceau chez lui). 

Un grand merci à tous ceux qui ont pris des photos et les ont partagé (notamment sur le mur de l'évènement facebook), en particulier Frédéric Dupuy. Voici donc quelques photos souvenirs de l'évènement qui, je l'espère, vous mettrons dans l'ambiance. 

Lecture de ma nouvelle "Exuvie" avec Henri Plandé à l'accordéon (Photo : Sylvie Nony)



William Mathieu et moi-même en train de travailler pour l'oeuvre collective. Au mur : deux tableaux de William.


Alain Cotten, l'homme à la moustache, en train d'observer une oeuvre exposée



Beaux totems colorés accueillant les visiteurs



 Sculpture donquichotienne



Oeuvre collective réalisée par tous les artistes présents





Impro endiablée des Bombyx du Cuvier avec les Fanfoireux et l'excellent joueur de oud Mostafa El Harfi 

 A gauche les oeuvres d'Arno et à droite Arno


Au premier plan, oeuvres de Thomas Chéronnet

 
Y avait foule le samedi soir devant le buffet...


Voici ce qu'on pouvait voir le vendredi soir depuis la citadelle de Blaye : merci à Frédéric Dupuis (Phred) pour cette photo magnifique !

 

Posts les plus consultés de ce blog

Outremondes/Présentation de la revue l'Ampoule à la Librairie les Extraits le 26/06/2021

Ce samedi 26 juin 2021, nous étions à la librairie les Extraits de Rueil Malmaison pour présenter la revue l'Ampoule dans le cadre de l'exposition de Christiania et Jo99 (ce sont les oeuvres de ce dernier que vous pouvez voir sur les murs) ... que vous pouvez admirer tout l'été jusqu'en septembre. Un grand merci à la librairie les Extraits et en particulier à Kévin mais aussi à Aurélien pour l'organisation de cette après-midi littéraire et artistique autour du numéro 7 (juin 2020) de l'Ampoule dont la couverture a été réalisée par Christiania et du numéro 9 (juin 2021) avec une oeuvre d'Adrien Ramos en couverture. Christiania et les éditions de l'Abat-Jour, c'est déjà une longue histoire : 6 participations à la revue l'Ampoule dont une en couverture et la couverture d'un livre à venir très bientôt... et une rencontre émouvante au Salon de la Revue en 2019. Alors, quand Aurélien et Christiania nous ont proposé de venir présenter la revue (et n

Ma nouvelle "La fille du tram B" traduite en italien sur le site de la revue L'Inquieto

  Un très grand merci à la revue italienne L'Inquieto pour la publication de la traduction de ma nouvelle "La fille du tram B" (parue dans l'Ampoule 5) dans leur nouvelle rubrique EX-TRA consacrée aux contes parus dans des revues étrangères. Alessia Del Freo a traduit ma nouvelle. Traductrice, elle ne renoncerait jamais au cinéma et voudrait vivre toujours en voyage. Elle s'occupe de la communication numérique et écrit des récits courts. Elle fait partie du collectif de Spaghetti Writers et a vécu six ans dans la plus belle ville du monde : Paris. Alice Mirano l'a illustrée avec brio. Née à Alba en 1999, lieu où elle a fréquenté le lycée artistique Pinot Gallizio en diplômant les arts plastiques, Alice étudie maintenant la bande dessinée et l'illustration à l'Académie des Beaux-Arts de Bologne. On peut donc lire "La ragazza del tram B" sur le site de L'Inquieto ici.  En voici le début (quelle belle langue!) :    "Sono la

Photos de la soirée de lancement de la revue l'Ampoule n°6

 De gauche à droite: Pierre Lansac, Adrien Ramos, Roland Goeller, Franck Joannic, moi-même et Florent Lucéa... une (toute) petite partie de l'équipe qui a contribué à ce nouveau numéro de la revue     La soirée de lancement du numéro 6 de l'Ampoule s'est déroulée le jeudi 12 décembre à la Causerie des Chartrons (que nous remercions à nouveau pour son accueil) à Bordeaux.  Merci aux artistes et écrivains venus parler de leur travail ainsi qu'au public nombreux et intéressé ayant répondu présent. Une pensée pour Nathalie Sougnoux qui n'a pu être des nôtres et tous les contributeurs qui habitent trop loin de Bordeaux pour venir à nos soirées. Vous aussi vous faites partie de la grande famille de l'Ampoule... Un grand merci à David (notre photographe officiel) pour les photos! Les versions successives de la couverture réalisée par Florent Lucéa    Florent Lucéa  Roland Goeller  Pierre Lansac Adrien Ramos nous a fait l