Accéder au contenu principal

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : huitième semaine

A quelques jours de mon retour en France, me voilà en train d'écrire mon dernier billet sur ce blog à propos de ma résidence. 
Cette semaine a commencé par mon premier opéra, dimanche dernier : il s'agissait d'Orphée et Eurydice de Gluck à l'opéra de Wiesbaden. J'ai beaucoup aimé ce spectacle que j'ai trouvé aérien, la mise en scène moderne et la voix et l'interprétation de la chanteuse qui avait le rôle principal. L'occasion aussi de découvrir l'architecture de ce très bel opéra... depuis la loge où nous nous trouvions. Merci à Hartmut, fin connaisseur d'opéra de m'avoir accompagnée à l'opéra puis dîner au très bon restaurant, "Le Bistrot" (on se serait cru à Paris). Plus d'infos, d'images et un extrait vidéo de cet opéra ici.





Je ne suis pas beaucoup sortie depuis dimanche dernier, hormis quelques promenades au centre-ville ou dans les parcs, seule ou avec Jakuba, ma colocataire écrivain (pour lui montrer les perroquets et les écureuils qu'elles n'avait pas encore vus). 

Cette semaine, j'ai écrit deux nouvelles de plus, les dernières pour ce recueil je pense. Je suis désormais en train de relire et de peaufiner l'ensemble du recueil. J'étudie aussi la question de l'ordre et du titre. Je n'en reviens pas d'avoir réussi à écrire autant de nouvelles et à terminer ce recueil ici. 

Cette résidence à Wiesbaden aura été pour moi une parenthèses enchantée, j'espère qu'elle ne sera pas que cela... maintenant je n'ai plus qu'à trouver un éditeur pour ce recueil de nouvelles.

Pour finir, je tiens à remercier l'Ecla et la région aquitaine, le land du Hesse, le hessischer liteRaturRAT, Hartmut Holzapfel, Harry Oberländer, Stefanie Gleim, Chloé Melchionne, Maren Thomas et tous les gens qui travaillent à la Villa Clementine.

Posts les plus consultés de ce blog

Soirée de lancement de la revue La Piscine le 27/10/2017

Lecture de mon texte "Il faut être sauvage", publié dans le numéro 2 de la revue la Piscine sur le thème "Incidences/coïncidences". 
Photo : Claire Musiol

C'était le vendredi 27 octobre 2017 à la librairie Sauramps Odysseum à Montpellier, nous fêtions le lancement du numéro 2 de la revue La Piscine en présence de 3 des 4 maîtres-nageurs (Louise Imagine, Philippe Castelneau, Christophe Sanchez... manquait Alain Mouton) à l'origine de cette très belle revue (une des plus belles où j'ai publié), de 6 auteurs (Raymond Alcovère, Daniel Frayssinet, Claire Musiol, Nat Yot, Françoise Renaud et moi-même) et de l'artiste Olivier Chevalier. Une bien belle soirée de lectures et d'échanges autour de la littérature, de l'art et de la vie... qui me donne envie de revenir bien vite à Montpellier (et d'y rester un peu plus longtemps)!!! Merci à tous pour votre accueil chaleureux, en particulier à Nathalie et ses deux chats.
Pour en savoir plus sur le sommair…

Photos de la soirée autour du numéro 2 de l'Ampoule à Olympique

Quelques photos de la soirée du 15 décembre 2017 à la librairie Olympique à Bordeaux pour le lancement du deuxième numéro papier de la revue l'Ampoule. Grand merci au libraire Jean-Paul Brussac, à tous les auteurs et illustrateurs et au public présent. Toutes les photos sont de Xavier de Bordeaux (merci à lui). 


 Jean-Paul Brussac installant les dessins de Maxime Derouen

Xavier de Bordeaux

Roland Goeller

Anne Escaffit

Maxime Derouen, puis Charlie Ambrose

Jean-Paul Brussac