Accéder au contenu principal

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : quatrième semaine

La grande sortie de ma semaine a été une journée entière passée à Francfort avec Harry Oberländer, poète, essayiste, traducteur et excellent guide dans cette ville où il vit et travaille (à la Maison de la littérature de Francfort) depuis plus de 45 ans. Au programme : promenade dans le centre-ville historique, visite privée de la bibliothèque nationale de Francfort (j'ai même pu voir les magasins, les bureaux, les endroits où le public n'a pas accès), une très belle bibliothèque moderne, visite de l'expo Doug Aitken (vidéos et installations) au Schirn Kunsthalle, dîner dans une maison du cidre, un lieu très typique et chaleureux où l'on partage sa table avec des inconnus. Le cidre francfortois (Äppelwoi) est très différent de notre cidre français mais il est très bon servi dans des verres de 30 cl. J'ai passé une excellente journée. Francfort est une très belle ville, à la fois typiquement allemande dans certains quartiers et avec un petit air de Manhattan avec ses grattes-ciels impressionnants. 

   



Installation de l'artiste hessois Ottmar Hörl qui célèbre la réunification allemande à travers ce personnage vert qui autorise les piétons à traverser les rues.










Vue de Francfort depuis le toit de la Maison de Littérature de Francfort

Sur le pont des amoureux, des centaines de cadenas... et cette poêle à frire où un ancien couple a immortalisé la date de son divorce.  



Maison du cidre 

Depuis vendredi, à Wiesbaden c'est le festival de la ville ainsi que le Harvest festival. En ville et dans le parc : des groupes de musique (du plus traditionnel au plus rock), des voitures en exposition, des stands vendant fruits, vin blanc, bière, cidre, saucisses, gaufres, des animations pour enfants (notamment décoration de citrouilles). Amusant et impressionnant de voir le parc ainsi transformé, plein de monde avec un fort brassage social. Quelques photos la semaine prochaine certainement. 

Cette semaine j'ai écrit...  5 nouvelles.

Cette semaine j'ai commencé à lire... "Le loup de steppes" d'Herman Hesse, un excellent roman d'un grand écrivain allemand.

Posts les plus consultés de ce blog

Soirée de lancement de la revue La Piscine le 27/10/2017

Lecture de mon texte "Il faut être sauvage", publié dans le numéro 2 de la revue la Piscine sur le thème "Incidences/coïncidences". 
Photo : Claire Musiol

C'était le vendredi 27 octobre 2017 à la librairie Sauramps Odysseum à Montpellier, nous fêtions le lancement du numéro 2 de la revue La Piscine en présence de 3 des 4 maîtres-nageurs (Louise Imagine, Philippe Castelneau, Christophe Sanchez... manquait Alain Mouton) à l'origine de cette très belle revue (une des plus belles où j'ai publié), de 6 auteurs (Raymond Alcovère, Daniel Frayssinet, Claire Musiol, Nat Yot, Françoise Renaud et moi-même) et de l'artiste Olivier Chevalier. Une bien belle soirée de lectures et d'échanges autour de la littérature, de l'art et de la vie... qui me donne envie de revenir bien vite à Montpellier (et d'y rester un peu plus longtemps)!!! Merci à tous pour votre accueil chaleureux, en particulier à Nathalie et ses deux chats.
Pour en savoir plus sur le sommair…

Photos de la soirée autour du numéro 2 de l'Ampoule à Olympique

Quelques photos de la soirée du 15 décembre 2017 à la librairie Olympique à Bordeaux pour le lancement du deuxième numéro papier de la revue l'Ampoule. Grand merci au libraire Jean-Paul Brussac, à tous les auteurs et illustrateurs et au public présent. Toutes les photos sont de Xavier de Bordeaux (merci à lui). 


 Jean-Paul Brussac installant les dessins de Maxime Derouen

Xavier de Bordeaux

Roland Goeller

Anne Escaffit

Maxime Derouen, puis Charlie Ambrose

Jean-Paul Brussac